Micro-ondes encastrables : choisir son modèle en ligne selon la couleur et les dimensions

Micro-ondes encastrables : choisir son modèle en ligne selon la couleur et les dimensions

Parfait pour réchauffer, décongeler et cuire certains aliments, les micro ondes encastrables font désormais partie de nos habitudes. Comme la technologie ne saurait remplacer le talent d’un grand cuisinier, les fours à encastrer deviennent des objets de décoration, tout en jouant la précision et la simplicité dans la cuisine. Aujourd’hui, les meilleures ventes associent aussi bien couleurs et dimensions, si bien que les marques réalisent des modèles contemporains sans agressivité qui savent marier efficacité et personnalité.

Les bonnes recettes des encastrés

On se souvient du « tout intégré » sans odeurs, ni saveurs, de ses alignements de placards, de frigidaire et de micro onde encastrable noir qui ne laissaient rien voir. Aujourd’hui, les ustensiles sont de sortie, l’électroménager ne se cache plus et les fours jouent la simplicité. Et les fabricants font tout pour que cela dure. Leurs recettes ? Des couleurs, des matériaux mélangés, des agencements repensés. En ligne, on retrouve tout un modèle de four à encastrer, avec un mélange de verre trempé, sablé, givré ou dépoli avec de l’acier inox ou en alu brossé. Esthétique et fonctionnel, l’un ne se conçoit sans l’autre, car le rangement, c´est la principale préoccupation de sa clientèle. Certains fabricants poussent même à fond la logique du fonctionnel en s’inspirant des cuisines de grand chef, pour nous rappeler la bonne ambiance d’une cuisine conviviale.

Les critères de choix

Avant l’achat d’un four encastrable, les premiers critères de choix sont les suivants :

– préférez un volume de 20 à 30 l en moyenne, cela détermine l’encombrement du four. Si l’appareil est principalement utilisé pour réchauffer les plats, une capacité de 20 à 25 l suffit amplement. Elle correspond à une hauteur intérieure de 20 à 24 cm permettant d’enfourner plats et petits poulets. Certains fours ont des composants très bien étudié, de sorte que, pour un même encombrement extérieur, le volume intérieur est en fait plus grand ;

– la cavité est toujours en inox, avec un gril qui se bascule pour le nettoyage ;

– un puissant gril. Pour un bon dorage, un minimum de 1 200 W s’impose dans une cavité de 20 l ;

– le plateau tournant autorise une meilleure homogénéité de cuisson et de décongélation. Son diamètre varie d’environ 28 à 32 cm selon le volume du four ;

– les commandes peuvent être mécaniques, électroniques ou numériques. Ces derniers offrent plus de précision ;

– pour la puissance, il faut un minimum de 800 à 900 W pour donner de bons résultats culinaires.

Les avantages de l’électronique

On peut les programmer. Pour cela, on enregistre une bonne fois pour toutes, le temps nécessaire aux réchauffages les plus fréquents. Par la suite, une seule touche suffit, sans qu’il soit nécessaire de reprogrammer la durée de tous les jours. La décongélation se fait automatique, en programmant le temps ou en mentionnant le poids de l’aliment. Bref, qu’ils soient électroniques ou numériques, les micro-ondes encastrées sont très pratiques et procurent un réel gain de temps, la fonction de cuire et de dorer à la fois. Cette simultanéité est présente chez toutes les grandes marques de fabricants.