Repeindre des meubles en bois sans ponçage en optant pour la bonne peinture

Repeindre des meubles en bois sans ponçage en optant pour la bonne peinture

Rien de tel, pour égayer la cuisine, que de repeindre les meubles qui s’y trouvent. À condition de choisir une peinture adaptée et de respecter les étapes nécessaires, vous pouvez le faire en sautant l’étape un peu fastidieuse du ponçage.

La préparation du meuble

Avant de repeindre un meuble de cuisine sans poncer, il convient d’abord de le nettoyer soigneusement. Des taches de graisse, ou d’autres salissures, peuvent s’y être incrustées, empêchant la peinture de bien adhérer au bois. Il vous reste donc à remplir une bassine, à y verser un produit nettoyant et, avec une éponge, à frotter énergiquement la surface du meuble. Avant de peindre, il est également préférable d’égrener la surface du meuble. Il ne s’agit pas de la poncer, mais de l’abraser légèrement, avec du papier abrasif par exemple, pour permettre à la peinture de mieux accrocher à la surface. Ceci fait, vous pourrez appliquer une peinture sans ponçage.

Des étapes à suivre

Si vous les respectez, les opérations de peinture sans ponçage se dérouleront dans les meilleures conditions. Vous pouvez commencer par appliquer une sous-couche, qui assurera une plus grande adhérence de la peinture. Attendez qu’elle soit parfaitement sèche pour passer la première couche, puis la seconde. Avant de l’appliquer, laissez la première couche sécher au moins douze heures. Pour appliquer ces diverses couches de peinture, il vaut mieux débuter par les angles et les moulures. Pour cela, servez-vous d’un pinceau à rechampir. Sa pointe effilée sera plus adaptée aux éléments à peindre. Vous pouvez ensuite passer aux parties plates du meuble, en utilisant un rouleau. Pensez à le passer de haut en bas, et croisez les passages. Lors du dernier passage, vérifiez que la peinture soit bien lisse, sans trace visible du rouleau.

Le choix de la bonne peinture

Pour appliquer, dans de bonnes conditions, votre peinture à bois sans ponçage, il faut la choisir avec soin. Certains types de peintures conviennent mieux à cette opération. C’est le cas de la peinture en phase aqueuse, à base d’eau, dont la plus courante est la peinture acrylique. Il en existe plusieurs sortes. Certaines peintures à l’eau s’appliquent à tous les types de bois. De son côté, la peinture résine est conçue pour bien adhérer sur les supports un peu lisses. D’autres types de peintures sont plus adaptés au bois brut ou au bois verni, ou s’appliquent de préférence sur les surfaces verticales. Ces peintures permettent en général une bonne adhérence à la surface et ont un pouvoir couvrant très satisfaisant. Elles s’appliquent facilement, sans laisser de traces. Certaines se distinguent par leur finition, plutôt mate ou, au contraire, brillante ou satinée. Certaines peintures sont également plus résistantes et se signalent par une parfaite tenue sur le long terme.