Comment bien associer les couleurs dans une cuisine ?

Publié le : 29 mars 20216 mins de lecture

La salle de cuisine est une salle conviviale qui se doit d’être chaleureuse et accueillante. Pour lui donner un second souffle et une nouvelle jeunesse, imaginer à peindre votre salle de cuisine avec diverses couleurs se mariant très bien. Dans votre cuisine, on a parfois osé le noir, ou encore la mise en gros plan des matières naturelles telles que le bois. Aujourd’hui, on sort des cours battues et on ose la nuance de couleurs. Par conséquent, la salle de cuisine peut recevoir des teintes plus vitaminées, telles que le bleu pétrole, l’orange, ou encore le jaune canard.

Que faire pour avoir du succès dans l’association de couleurs ?

Parfois, la cuisine s’accoutrer de couleurs simples, unies. Il est nécessaire de mettre en jeu les nuances. Il est très essentiel de doser les intensités, et de gérer les associations. Bref, maîtriser les couleurs. Une aide pour obtenir une réussite dans le pastel de votre cuisine ? Partez-vous d’une teinte principale dans le but d’offrir le ton. Par exemple, essayer le rouge, équilibré par de l’orange ou du rose pour réchauffer votre pièce conviviale et générer un côté méditerranéen tendance. Vous pouvez également peindre des mobiliers de votre cuisine dans le but de la rendre encore plus chaleureuse. Pour plus d’informations, veuillez cliquer ici associer les couleurs dans une cuisine.

Les couleurs qui s’accommodent bien

 Des coloris intenses, une touche de blanc, et du bois : voici des agencements séduisants pour votre salle de cuisine. Déterminer la couleur d’une salle de cuisine est une détermination importante parce que ce lieu jugé phare du foyer est parfois le lieu où l’on s’échange d’idée en préparant les mangers. C’est un espace vital et un espace d’échanges pour tous les membres de votre famille devant être à la fois pratique et accueillant. Pour se faire, voici des concordances idéales de couleurs pour votre salle de cuisine. Elles marchent à tous les coups. Tout d’abord, on va essayer avec le bleu et blanc. Cette aquarelle va vous apporter un chic sobre. Un écho froid comme le bleu insiste sur une belle luminosité dans la pièce car sans elle, l’atmosphère peut manquer d’énergie et de convivialité. Les pastels et les bleus gris sont les plus figés des tons bleus. Ils nécessitent ainsi une abondance de lumière, de jour comme la nuit, afin de ne pas paraître ternes. On les ajoutera de blanc pur pour les adoucir et apporter un style nordique à la pièce. L’existence chaleureuse du bois massif adoucit intensément les cuisines les plus modernes. Le sol ou la table, les sièges, et le plan de travail très lumineux seront alors les bienvenus pour donner une touche de luminosité supplémentaire. Il faut quand même faire attention, car si le bleu pâle est un indubitable illuminateur, son apparence glaciale n’est pas conseillée, en revanche, pour les pièces et salles ne laissant pas pénétrer la lumière du soleil. Pour compléter les murs bleus, nombreuses sont les possibilités d’harmonies à recourir. Avec une autre dissemblance de bleu, l’équilibre sera sans risque. Osez une aspérité de rouge vif pour amener de la chaleur à votre salle de cuisine. Après la nuance bleu et blanc, vous pouvez autant mélanger le rouge orangé et le gris. Ce sera un duo assez agréable. L’orange est une couleur du feu. C’est l’une des couleurs les plus aisées à vivre en cuisine. Son symbolisme généreux et actif attribue tout naturellement à cette pièce. D’ailleurs, c’est le cœur du foyer. Marié au très anodin gris, il démontrera son attrait tout en restant battu. Faites place aux oranges les plus brillantes. Ils seront les plus heureux de découvrir une cuisine grise. Il est préférable de choisir des nuances de gris plus foncées.

Les types idéaux de peinture

La peinture pour une salle de cuisine ne se détermine pas au hasard. Tout comme les autres pièces de votre salle de bains, elle nécessite une peinture acclimatée qui saura se défendre à des conditions particulières ou à des risques spécifiques. Alors, quelles sont les exigences ? Comment porter son choix sur le bon type d’aquarelle ? La peinture pour votre salle de cuisine doit être endurant et pouvant résister face à la graisse et à l’humidité. Il est nécessaire d’autant plus, qu’elle soit lessivable, voire lavable, pour les endroits les plus à risque tels que l’évier et les plaques de cuisson.

Application et entretien

Avant de procéder à l’action, apprêtez bien le support. Dans ce cas, veillez bien à ce que la surface doive être lisse, saine et propre. Associer les couleurs dans une cuisine nécessite d’apposer la première couche avec du rouleau laqueur. Enduisez de haut en bas, et également de manière à croiser les cheminements du rouleau pour tant d’homogénéité. Trois enduits consécutifs sont essentiels selon la peinture que vous utilisez. N’hésitez pas à laisser sécher pendant une heure approximativement entre chaque couche. Pour la préservation, n’oubliez pas que la puissance maximale de la peinture face aux lessivages résulte d’environ une trentaine de jours après son séchage. Une fois ce délai passé, ôtez toute nouvelle teinte pour un délai d’une heure et demie en usant une éponge non abrasive imbibée d’eau claire, ou un détersif ménager doux.

Plan du site